Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le ministre des Affaires étrangères, Michel Barnier, a déclaré qu'"il n'y avait pas d'argent" pour financer le projet de chaîne française d'information internationale (CII). "J'ai besoin encore de quelques jours pour écouter tout le monde et faire le point d'un dossier que j'ai trouvé en arrivant et pour lequel il n'y a pas d'argent", a déclaré M. Barnier lors d'une rencontre avec l'Association de la presse diplomatique française (APDF). Le chef de la diplomatie française a souligné qu'il avait "besoin de temps" pour s'approprier "ce dossier et, le cas échéant, pour voir comment il serait financé". "Je n'ai pas encore ces deux réponses", a-t-il précisé. Le ministre de la Culture et de la Communication, Renaud Donnedieu de Vabres, avait déclaré le 12 juin qu'"on a tous envie que (ce projet) aboutisse". Le gouvernement avait retenu à l'automne 2003, pour mener à bien son projet de CII, une alliance à 50/50 entre le groupe public France Télévisions (France 2, France 3, France 5) et le groupe privé TF1. Ce projet devait être doté d'un budget initial annuel de 70 millions d'euros et employer 196 personnes, mais les modalités précises de son financement n'ont pour l'instant pas été déterminées.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
96,86 €
30,00 €
69,50 €
64,00 €
84,50 €
71,50 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public