Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Trois groupes audiovisuels, AB Groupe, Bolloré et NRJ Group, ont demandé "solennellement" au Premier ministre Jean-Pierre Raffarin une norme unique pour toutes les chaînes gratuites et payantes de la Télévision numérique terrestre (TNT). "AB Groupe, Bolloré et NRJ Group demandent solennellement au Premier ministre d'arbitrer en faveur de l'adoption définitive de la norme MPEG 2 pour toutes les chaînes gratuites et payantes de la TNT, en veillant à circonscrire la mission de réflexion sur l'évolution des normes aux seuls câble, satellite et ADSL (télévision distribuée par la ligne téléphonique)", déclarent les signataires dans un communiqué commun. Ces trois groupes se proposent tous d'être présents dans l'offre gratuite de la TNT. Ils réagissent à une annonce faite jeudi par le ministre délégué à l'Industrie Patrick Devedjian. Lançant une association qui se consacrera à la mise en oeuvre de la télévision haute définition, M. Devedjian avait déclaré qu'il souhaitait que "les deux formats de compression, MPEG 2 et MPEG 4, soient autorisés" en ce qui concerne la TNT. Le format MPEG 4 est nécessaire pour le déploiement de la TVHD, dans laquelle des acteurs puissants, comme le groupe TF1, souhaitent se lancer rapidement. Utilisant la norme MPEG 2, AB Groupe (avec la chaîne NT1), Bolloré (avec la chaîne Direct 8), et NRJ Group (avec la chaîne NRJ TV), seront présents sur l'offre gratuite de TNT, aux côtés des chaînes du service public, lorsque ce mode de télévision démarrera en mars 2005. Mais ils sont confrontés à la concurrence d'autres groupes audiovisuels, notamment TF1, M6 et Canal+, qui ont fait le pari de la télévision haute définition et souhaitent se lancer rapidement dans ce mode de diffusion. La diffusion de chaînes à haute définition sur la TNT ne sera possible qu'avec la norme MPEG 4, beaucoup plus performante que la norme MPEG 2. Selon AB Groupe, Bolloré et NRJ Group, "le gouvernement doit sortir au plus vite la TNT du débat sur les normes". Ils font valoir que 75% des téléspectateurs français ne reçoivent actuellement, en mode hertzien, que les chaînes analogiques et estiment qu'il faut donner la priorité dans l'immédiat au passage au numérique, donc à la TNT. Ils souhaitent que "le lancement de la TNT soit au plus vite et définitivement confirmé en MPEG 2", qui est, selon eux, "la norme de lancement de la TNT dans toute l'Europe et au-delà". La norme MPEG 4, soulignent-il, "n'aura de sens, quand elle sera prête, que pour le câble, le satellite et l'ADSL", dont les utilisateurs (soit 25% des foyers français) ont déjà franchi le cap de la numérisation et qui sont prêts à consentir des investissements importants pour leur consommation audiovisuelle.
Partager sur :
Pour en savoir plus sur la télévision numérique terrestre en France :
TNT | TNT HD | Les chaînes TNT gratuites | Les chaînes TNT payantes
Trouver un antenniste près de chez vous | L'actualité de la TNT

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
39,90 €
16,00 €
91,90 €
57,20 €
106,00 €
25,59 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public