Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La majorité des quotidiens privés dakarois ont publié hier, pour la deuxième fois, un article commun relatif à l'arrestation et l'incarcération depuis le 9 juillet du directeur de publication du journal indépendant Le Quotidien, Madiambal Diagne, a-t-on appris auprès de ces médias. L'article est notamment publié par Le Quotidien, Le Matin, Sud Quotidien, L'Info Sept et Le Populaire, mais pas par le quotidien Le Soleil, proche de la mouvance gouvernementale ni par Walfadjiri, qui demande la libération du journaliste, mais souhaite éviter "toute récupération politique". Portant le titre "J'ai empêché un putsch", il est rédigé à partir d'éléments communiqués par le journaliste depuis sa prison de Reubeuss, la maison d'arrêt de la capitale sénégalaise, où il est détenu. M. Diagne, détenu pour trois chefs d'accusation - "diffusion de correspondances et de rapports secrets, diffusion de fausses nouvelles et diffusion de nouvelles tendant à causer des troubles politiques graves" - écrit: "les tenants du pouvoir n'ont pas réussi à me museler". Dans cet article, Madiambal Diagne affirme par ailleurs que son journal n'a récemment pas publié d'articles qui risquaient de troubler l'ordre public au Sénégal. Il cite notamment un article portant sur un projet d'attentat contre le dirigeant indépendantiste casamançais Augustin Diamacoune Senghor et des responsables politiques et militaires sénégalais. "En le faisant, nous avions pour seul et unique objectif de préserver la paix sociale et la stabilité de notre pays, de ne pas fragiliser ses institutions, sans aliéner notre sacro-sainte liberté. Ils sont peut-être +fous+ au Quotidien mais pas +irresponsables+", conclut le texte du directeur du Quotidien. Les patrons de presse sénégalais ont rencontré mardi soir le Premier ministre Macky Sall et le ministre de l'Information, Mamadou Diop. L'un de ces responsables de presse, Mamadou Oumar Ndiaye, directeur de publication de l'hebdomadaire Le Témoin, a indiqué à l'AFP qu'il avait eu la conviction que leur confrère allait bientôt recouvrer la liberté. Les quotidiens privés dakarois avaient déjà publié à la "Une" le 10 juillet un éditorial commun intitulé "Tous contre le monstre", au lendemain de l'arrestation et de l'incarcération de Madiambal Diagne. L'éditorial affirmait que "le pouvoir vient de poser un nouveau jalon dans sa tentative de museler la presse." La majorité des quotidiens privés dakarois ont organisé lundi une "journée sans presse" tandis que les radios privés diffusaient de la musique entrecoupée d'informations relatives à l'affaire Madiambal Diagne et à la liberté de la presse.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
85,00 €
99,00 €
71,90 €
79,87 €
107,49 €
99,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public