Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le fournisseur d'accès Oreka, qui avait lancé en mai 2000 la première offre d'accès internet totalement gratuite (accès et communications téléphoniques), a décidé d'abonner le tout gratuit pour un modèle payant, a indiqué son pdg David Bitton. Déjà, en décembre 2000, Oreka, qui revendique 550.000 utilisateurs actifs, avait réduit son forfait "gratuit de chez gratuit" de 18 à 6 heures de connexions gratuites. "Nous avons été obligés de revoir notre copie", a expliqué le pdg d'Oreka, car "nous n'avons pas pu boucler notre troisième tour de table de 150 millions de F annoncé en octobre". "Du fait des conditions de marché, nous n'avons pu récolter fin décembre que 65 millions de F auprès de notre investisseur Initiatives IP, une société de capital risque". Il fallait donc trouver une offre rentable", a-t-il ajouté. A partir du 1er mars, l'internaute inscrit chez Oreka devra donc payer ses communications locales, qui seront facturées 14 centimes la minute. Les abonnés auront droit toutefois à un petit bonus : "sur la base de leur temps de surf, nous allons leur offrir un tiers de leur temps de connexion", a expliqué M. Bitton. Ainsi pour trois heures de surf, une heure sera offerte à l'internaute. Ces "heures détente" seront utilisables uniquement en soirée (à partir de 19H00) et le week-end. "Cela reste l'offre sans engagement la moins chère du marché", assure le pdg d'Oreka. L'offre ADSL, qu'il entendait également lancer, a été mise en sommeil. Le fournisseur d'accès, qui basait jusqu'ici son modèle économique uniquement sur la publicité (avec une barre affichée à l'écran en permanence), a réalisé sur l'exercice 2000 un chiffre d'affaires de 18 millions de F, soit "beaucoup moins que prévu", reconnaît-il. Ses pertes se sont élevées à 67 millions de F.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
49,54 €
35,43 €
43,99 €
91,90 €
72,88 €
39,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public