Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le chroniqueur mondain Emmanuel de Brantes qui a participé à l'émission de TF1 "La Ferme Célébrités" au début de l'été, dénonce "la télé qui rend bête et méchant" dans un pamphlet sous forme de roman à clés, "Le spectacle de la Société" (Fayard). Neveu par alliance de l'ancien président Valéry Giscard d'Estaing, M. de Brantes affirme que "La Ferme Célébrités" a été l'occasion pour lui de faire "la taupe littéraire" pour démonter les mécanismes pernicieux du système. "La télé rend fou, dit-on. Ce qui est nouveau, c'est qu'elle rend bête et méchant", estime Emmanuel de Brantes qui souhaite avec ce livre "venger le téléspectateur par le rire". Dans son pamphlet, les patronymes de ses personnages ressemblent à ceux des personnages réels. Ainsi "Etienne Bougeotte" est directeur des programmes de la chaîne "TH1" surnommée la "Thune". "Evelyne Tomate" et "le grec Byblos" sont animateurs. Le journal est présenté par "Claire Banale", tandis que la puissante société de production "Endémique" domine le secteur de la télé-réalité. Le président de la "Thune" est un certain Patrick dont le but est de "vendre à Coca-Cola du temps de cerveau humain disponible", propos réellement tenus par Patrick Le Lay, président de TF1. Emmanuel de Brantes met en scène la "Thune" passant commande à "Endemique" d'un nouveau jeu "à fort potentiel culturel, humain et people". Ce sera "Stars à volonté" opposant des célébrités à des inconnus dans un univers clos pendant douze semaines. Il raconte aussi les tentatives d'un des candidats pour s'évader, les manipulations des votes par SMS auxquelles se livre le producteur du jeu, les faux échos dans la presse sur les stars du jeu pour entretenir l'audience, etc. Figure emblématique de la jet-set, le comte Emmanuel Sauvage de Brantes a séjourné huit jours à "La Ferme Célébrités" en simple invité pour relancer le jeu.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public