Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le délégué général pour l'armement (DGA) François Lureau a exprimé son mécontentement concernant le retard du lancement du satellite de communications militaires Syracuse 3A. "Nous avons exprimé notre vive insatisfaction devant ce retard", a-t-il indiqué en réponse à une question à ce sujet en marge d'une conférence de presse sur la présentation du "Plan Prospectif à 30 ans" du ministère de la Défense. "Le satellite est prêt à Kourou, depuis le mois de mai. C'est gênant", a-t-il ajouté. Le lancement de ce satellite était prévu initialement en avril, puis à la fin mai avant d'être à nouveau reporté "entre juillet et septembre", a indiqué récemment le ministère de la Défense, précisant qu'Arianespace "était en train de rééchelonner ses séquences de tir entre ses différents clients". "Le plus tôt sera le mieux. L'extrême limite sera septembre, avant la fin de l'été", a estimé M. Lureau. Le système Syracuse a été mis en place à partir de 1985 et plusieurs versions en ont été développées. Syracuse 3, un satellite bourré d'électronique qui sera réservé à l'usage exclusif des militaires, permettra d'assurer à ses utilisateurs une discrétion inégalée de communications. Il sera également particulièrement bien protégé contre toute tentative de brouillage.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public