Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Radio France Internationale (RFI) a inauguré officiellement mardi ses programmes en modulation de fréquence au Kenya, où ils n'étaient accessibles jusqu'alors qu'en ondes courtes. RFI diffusait déjà depuis 2004 en modulation de fréquence à Mombasa, le grand port sur l'Océan indien, et ses programmes étaient effectivement accessibles depuis quelques jours à Nairobi, a expliqué le PDG de la radio française, Antoine Schwarz, lors d'une conférence de presse à Nairobi. Les émissions seront diffusées majoritairement en français, mais avec cinq heures et demie de programmes en anglais, qui auront vocation à être augmentées avec comme objectif une égalité linguistique "à 50/50", a-t-il précisé. "L'Afrique de l'Est est une cible importante pour nous, qui avons déjà la moitié de notre audience totale en Afrique de l'Ouest, majoritairement dans les pays francophones". "Nous avons tenté pendant des années d'y installer des émetteurs, mais ce n'était pas facile", a-t-il ajouté en évoquant le "manque de démocratie" dans nombre de pays de la région. RFI a finalement pu s'installer au Kenya, "probablement le pays le plus démocratique de la région", et particulièrement intéressant "pour sa position économique et politique", a-t-il précisé. "Nous espérons apporter un choix supplémentaire aux Kényans qui parlent français, et qui sont près de 40.000", a-t-il poursuivi, soulignant que la BBC, la radio nationale britannique, "première radio internationale au monde", constituait "la référence" pour RFI. "Nous voulons diffuser les valeurs qui sont les nôtres, les droits de l'homme, la diversité culturelle, la liberté de la presse", a-t-il encore déclaré, ajoutant que des programmes spécifiques pour le Kenya seraient mis à l'étude, y compris en langue kiswahili. RFI avait décidé de mettre la diversité culturelle à l'honneur en ce Jour de la Musique: l'inauguration officielle de ses fréquences kényanes devait s'achever dans la soirée par un concert gratuit à l'Alliance Française, avec les plus grands noms de la musique du pays. RFI devient ainsi la troisième station internationale à diffuser en FM à Nairobi, après la BBC et Voice of America (VOA). RFI fait partie des quatre seules radios réellement internationales, avec 40 millions d'auditeurs par semaine, ce qui la place à peu près à égalité avec la radio allemande Deutsche Velle, derrière VOA (90 millions) et la BBC (140 millions), a détaillé M. Schwarz.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public