Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Paul Nahon a été nommé directeur général adjoint en charge de l'information de France 3 par la présidence de France Télévisions, sur proposition de la nouvelle directrice générale Geneviève Giard, annonce la chaîne vendredi. Dans un communiqué, France 3 précise que M. Nahon, 58 ans, était depuis septembre 1997 rédacteur en chef de France 2 en charge des magazines et co-présentateur, avec Bernard Benyamin, de l'émission "Face à l'image" (depuis 2003). Les rédactions de France 3 comptent 1.300 journalistes dont la rédaction nationale et les 24 bureaux d'information régionaux. Elles proposent chaque jour 166 éditions d'information locales, régionales et nationales et des magazines "France Europe Express", "Pièces à conviction" et "Champion d'Europe", précise la chaîne publique. M. Nahon a le même titre sur France 3 qu'Arlette Chabot sur France 2, indique-t-on à France 3, où l'on précise qu'Hervé Brusini, actuel directeur délégué à l'information, devrait figurer dans le nouvel organigramme. Créateur avec Bernard Benyamin du magazine "Envoyé spécial" (1989-2000), premier magazine de reportages à 20H50, Paul Nahon a été directeur adjoint de l'information d'Antenne 2 (1985-87), puis correspondant à New York et directeur adjoint de l'information de France 2 chargé des magazines (1989-1996). Il est également créateur et producteur du magazine d'information économique "Argent public" (janvier 1999-juin 2001).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public