Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

LCP-Assemblée nationale, désormais sur l'offre gratuite de la TNT, présente une "rentrée de la maturité" avec un renforcement des signatures et des partenariats, et une vraie politique d'événements, notamment sur l'enjeu laïque. "Notre bataille, c'est le qualimat, l'audimat suivra", a affirmé le PDG Richard Michel précisant que pour la chaîne (diffusée 24H/24 en alternance avec Public Sénat, sur câble, satellite, ADSL et sur le canal 13 de la TNT) l'enjeu se situe sur la Télévision Numérique terrestre. LCP-AN n'a pas souscrit à l'enquête de mesure d'audience Médiacabsat, jugée trop coûteuse. Elle est en revanche passée du numérique au "tout informatique" depuis le 5 septembre. "Nous sommes la première chaîne tout informatique", a indiqué M. Richard à propos de ce "saut qualitatif" (investissements de 1,8 M EUR, soit 20% du budget total de la chaîne de près de 9,4 M EUR) qui permet un gain de productivité. "Nous cohabitons de manière raisonnable"avec Public Sénat et "j'appelle de mes voeux davantage d'harmonisation" a déclaré M. Michel, estimant qu'une éventuelle fusion des deux canaux de la chaîne parlementaire était une décision relevant de l'Assemblée et du Sénat. LCP-AN qui affirme ne pas être "un robinet à images des débats parlementaires" (30% sur l'ensemble de la chaîne parlementaire) annonce un renforcement de ses partenariats: Michèle Cotta et Stéphane Rozès présenteront les lundi et mercredi leur édito dans le Journal parlementaire (présenté en alternance par Emilie Aubry et Arnaud Ardoin du lundi au jeudi à 19H30). "Entre les lignes", animée par Laurent Bailly accueillera outre Nicolas Domenach (Marianne) et Carl Meeus (Le Point), Christophe Barbier (L'Express) et Claude Askolovitch (Le Nouvel Observateur) le lundi à 20H30. Un partenariat a été lancé avec la chaîne Histoire (groupe TF1) pour le magazine mensuel "Où, quand, comment. L'histoire.", sur les racines historiques d'un sujet d'actualité. La chaîne annonce aussi des "documentaires repères" avec, début décembre sur le thème "l'enjeu laïque" un docu-drama de François Hanss "La séparation" avec Claude Rich, Pierre Arditi, Jean-Claude Drouot sur la loi de séparation de l'église et de l'Etat en 1905 (coproduction LCP-AN, Grenade Productions, France 3, France 5 et TV5). Cette "oeuvre pédagogique" sera auparavant diffusée sur France 3. En octobre, sur la thématique "Graines de citoyens" on pourra voir "Les écoliers font la loi" (52 minutes) de Maurice Ferlet, "Tant qu'il y aura des élèves"( 90 minutes) de Hervé Hamon et Irène Richard. En novembre une émsision spéciale "Où va le PS?" sera diffusée à l'occasion du congrès du PS ainsi que "Le siècle des socialistes" (2x52 minutes) de Yves Jeuland.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public