Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le social-démocrate (SPD) Erik Bettermann a été élu à la tête de la Deutsche Welle, en remplacement de Dieter Weirich, qui avait été pendant 12 ans l'intendant de la radio-télévision publique internationale de l'Allemagne. Erik Bettermann, 57 ans, depuis 1992 conseiller régional de la ville-Etat de Brême, a été pendant de longues années membre du conseil d'administration de la Deutsche Welle, dont le siège est à Cologne (ouest). Il remplace Dieter Weirich, qui avait annoncé en février sa démission après 12 ans à la tête de cette institution qui diffuse par câble et satellite des programmes de radio en 29 langues et de télévision en anglais, espagnol et allemand. La Deutsche Welle, fondée en 1953, avait notamment intégré dans les années qui ont suivi la réunification allemande les services de RIAS Berlin (radio du secteur américain), ainsi que de l'ancien émetteur de l'Allemagne de l'Est, Radio Berlin International. Depuis 1998, les coupes réalisées par le gouvernement dans les subventions à la Deutsche Welle ont obligé la direction à réaliser d'importantes économies. En trois ans, près de 700 postes ont été supprimés --soit 40% du personnel--, dans le cadre de plans sociaux et de départs en retraite, selon la direction. Une dizaine de programmes de radio en langues étrangères (dont le néerlandais, tchèque, slovaque et espagnol) avaient été supprimés dans le cadre de ces économies. Le budget annuel de la Deutsche Welle, de 297 millions d'euros en 2000, doit fondre de près de 18 millions d'euros entre 2000 et 2003.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public