Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

L'équipementier français Alcatel envisage de racheter le groupe français d'électronique et de défense Thales pour un montant de 5 milliards de livres (7,4 milliards d'euros), a rapporté dimanche le Sunday Times. Citant des sources au sein de la City, l'hebdomadaire indique qu'Alcatel envisage cette acquisition pour mieux se positionner sur le marché des télécoms, mais aussi pour profiter de l'incertitude qui pèse actuellement sur l'avenir de Thales. Le Sunday Times ne donne pas les modalités de cette acquisition. Le groupe Thales, détenu à 31,3% par l'Etat français, 9,5% par Alcatel et 5,7% par Dassault Aviation, est au centre de toutes les spéculations sur une recomposition possible du secteur de la défense européen. Le PDG d'Alcatel Serge Tchuruk n'a jamais caché qu'il souhaitait faire évoluer sa relation avec Thales, estimant que le niveau actuel de sa participation "était trop ou pas assez". Il a enfoncé le clou mardi lors du sommet de l'information à Tunis en pressant le gouvernement français d'"annoncer ses intentions". Charles Edelstenne, PDG de Dassault Aviation, a de son côté affirmé lundi à l'AFP que le groupe Dassault avait toujours l'intention de se retirer du capital de Thales, mais n'avait pas encore reçu d'offre pour ses 5,7%. L'électronicien a échappé de peu en novembre 2004 à une prise de contrôle par EADS, et pourrait également intéresser le groupe italien d'aéronautique et de défense Finmeccanica.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
78,59 €
82,49 €
93,00 €
97,03 €
83,00 €
80,11 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public