Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le député UDF François Rochebloine a estimé mercredi que le Conseil d'Etat devait être consulté par le gouvernement sur le projet de chaîne française d'information internationale (CFII), après la création de la société chargée de la lancer. François Rochebloine souligne notamment que la CFII sera "la seule chaîne du service public audiovisuel dont le statut et les missions n'auront pas été définies par le Parlement" et que les téléspectateurs français devront "payer deux fois" (par leurs impôts et par leurs abonnements) pour la voir, car elle ne sera pas diffusée sur la TNT. Enfin, il note que, "faute d'une majorité publique au sein du capital de la future société", la future chaîne "ne peut être considérée comme une entreprise publique". Chargé à l'origine d'une mission de consultation sur le lancement d'une chaîne française d'information internationale, le député avait proposé un projet différent de celui qui vient d'être présenté par le gouvernement, dans lequel TF1 et France Télévisions sont associés à part égale. Ce projet n'avait pas été retenu.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public