Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le groupe américain Google est poursuivi en justice par une PME new-yorkaise qui l'accuse d'avoir violé plusieurs de ses brevets pour concevoir un service de téléphonie sur internet, a indiqué vendredi le patron de cette petite entreprise. Jerry Weinberger, président de Rates Technology Inc. (RTI), se présente comme l'inventeur de technologies brevetées facilitant les appels téléphoniques à moindre coût via l'internet. Selon lui, celles-ci sont utilisées aujourd'hui légalement par 120 entreprises -- dont Lucent, Cisco, IBM, Yahoo!, Microsoft, etc... -- qui ont payé à RTI l'équivalent d'un droit d'exploitation. M. Weinberger a déposé plainte contre Google "il y a deux mois" car la firme exploitant le célèbre moteur de recherche refusait cette reconnaissance à RTI. "Ils nous ont dit d'aller nous faire voir", a-t-il expliqué à l'AFP, qualifiant Google de "groupe arrogant". Google aurait abusé de deux brevets de RTI pour concevoir son service Google Talk, messagerie instantanée combinant l'échange de données vocales et de texte. La plainte a été déposée devant un tribunal fédéral de Long Island, près de New York, où est établie RTI. Elle ne mentionne pas de montant de dommages et intérêts, mais Jerry Weinberger a menacé de réclamer jusqu'à 5 milliards de dollars à Google si ce dernier refusait de régler l'affaire à l'amiable avant la tenue d'un procès. Cette somme correspond à une estimation de ce que l'exploitation des technologies brevetées pourrait rapporter à Google pendant quatre ans, la durée probable d'un procès d'après M. Weinberger. Google, établi en Californie (ouest), n'avait pas répondu aux sollicitations vers 16H30 GMT. Un porte-parole cité dans le quotidien New York Post -- qui a fait état de la plainte vendredi -- a déclaré que celle-ci était "sans fondement" et que Google se défendrait "énergiquement".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public