Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les responsables à la Nasa de la mission du "Mars Reconnaissance Observer/MRO" se sont dits nerveux hier , alors que la sonde américaine entame son approche finale de la planète rouge, au terme d'un voyage de sept mois. "Nous sommes très anxieux et inquiets à ce moment particulier (...) tout en étant confiants" dans la fiabilité du MRO, a déclaré lors d'une conférence de presse Jim Graf, le responsable du projet, depuis le Jet Propulsion Laboratory (JPL) à Pasadena en Californie (ouest) qui gère ce programme. La sonde doit se placer en orbite autour de Mars ce soir . "Nous sommes actuellement à environ 523.000 km de Mars et avançons à une vitesse de 10.300 km/heure qui va doubler alors que la sonde s'approche de la planète" a-t-il poursuivi. "Et il n'y a plus assez de temps pour nos équipes pour effectuer des corrections", a ajouté ce scientifique. "Mais nous avons à bord du MRO tous les programmes (informatiques) nécessaires pour que le vaisseau spatial puisse effectuer les manoeuvres lui-même", a-t-il encore dit, insistant sur le danger auquel va faire face la sonde au cours des prochains jours alors qu'elle va procéder à manoeuvres délicates pour réussir sa mise en orbite martienne. "Mars est imprévisible", a lancé Jim Graf. Sur les 35 missions envoyées de la Terre vers Mars depuis 1960, 21 ont échoué. Ce soir à 21H25 GMT, les moteurs de la MRO seront automatiquement allumés pendant 27 minutes pour réduire la vitesse du vaisseau spatial de 3.500 km/h (2.200 m/h), ce qui lui permettra de se faire capturer par la force d'attraction de Mars. Une vingtaine de minutes après la mise à feu des moteurs, le MRO disparaîtra derrière Mars et ne réapparaîtra que 30 minutes plus tard vers 22H16 GMT pour rétablir le contact avec la Terre. C'est seulement à ce moment là que la Nasa saura si la sonde a réussi sa mise en orbite qui la placera alors à 400 km au dessus du pôle sud de Mars. Au début de ses révolutions autour de la planète rouge, le MRO suivra une orbite elliptique dont la périgée sera de 400 km et l'apogée de 44.000 km. Après une vérification des instruments, les ingénieurs de la Nasa commenceront fin mars les opérations de freinage atmosphérique qui au terme de 550 révolutions, amèneront progressivement la sonde en orbite ronde à proximité de Mars. Elle commencera alors sa mission d'observation de 25 mois. La MRO sera la troisième sonde américaine à évoluer autour de Mars. Elle est dotée de six instruments d'observation et d'analyse de grande puissance qui vont scruter la planète, de la couche supérieure de son atmosphère à son sous-sol, pour en priorité détecter la présence de glace et d'eau.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public