Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les enfants "perturbés" sont au coeur du deuxième épisode d'"Ecole(s) en France", une série documentaire passionnante diffusée sur France 2, qui s'interroge sur l'éducation en France à travers le quotidien d'écoliers de quatre établissements très différents. (diffusion ce jeudi à 22H55 ) Dans "Apprendre à vivre ensemble", diffusé une semaine après "Plaisir d'apprendre?", les réalisateurs Christophe Nick et Patricia Bodet s'attachent aux pas de Paul, Sébastien, Damien et Sophiane, des enfants qui "ont décroché" peu après la rentrée et qui ont de graves difficultés d'intégration dans leur classe. Leurs échecs se traduisent surtout par des comportements agressifs. Ces enfants sont en rupture et "nous avons vu les enseignants tenter de les rattraper", explique le commentaire. En fonction du type d'établissement, les méthodes diffèrent, mais les professeurs font preuve de la même volonté. Après plusieurs années aux Etats-Unis, Paul fréquente l'école Montessori de Paris mais il montre de sérieux troubles d'adaptation. Carole, son éducatrice (on ne parle pas d'enseignant à Montessori) va peu à peu parvenir à canaliser ses angoisses tout en montrant à la classe que les règles doivent être respectées, par tous. Sébastien et Damien entrent en 6ème au collège militaire d'Autun, un internat. Sébastien ne supporte pas la séparation d'avec ses parents. Sans ami, il se montre de plus en plus agressif. Damien, lui, fait le pitre pour se faire apprécier de ses camarades mais néglige totalement son travail. Comme dans le premier épisode, c'est la classe de l'instituteur Sylvain, dans une école en zone d'éducation prioritaire (ZEP) d'un quartier défavorisé de Montpellier, qui se révèle la plus riche d'enseignements. La classe, qui mêle des enfants de tous les âges, du CP au CM2, est dotée d'un ensemble de lois et de règles, auxquels tous se soumettent d'autant plus facilement qu'ils les ont eux-mêmes édictées. Le conseil de classe --les écoliers-- se réunit tous les jours et peut donner un avertissement à un élève perturbateur. Partant du principe que "la parole est l'élément-clé de la non-violence", Sylvain a mis au point plusieurs "techniques" pour apprendre aux enfants à résoudre leurs disputes sans recourir aux poings. Captivant, bouleversant, bousculant les idées reçues, ce documentaire mérite d'être vu par tous les parents. Afin qu'ils regardent d'un autre oeil leur enfant, de retour de l'école.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
71,49 €
74,45 €
79,99 €
64,90 €
93,85 €
42,90 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public