Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

France 2 a décidé de porter plainte après une brève perturbation de son antenne vendredi soir pendant la diffusion de l'émission "On a tout essayé" de Laurent Ruquier, annonce la chaîne dans un communiqué reçu samedi. "Durant quelques secondes", des panneaux "contenant des slogans relatifs à l'actualité sociale sont apparus à l'antenne interrompant le déroulement normal du programme", a indiqué France 2. Ces slogans évoquant des "revendications variées" ont été diffusés "vers 19H23", a précisé une porte-parole de la chaîne. Selon les "premières informations recueillies", un groupe d'"une vingtaine de personnes" a pénétré dans la régie mobile de diffusion d'"On a tout essayé", émission qui est enregistrée au Moulin Rouge, à Paris, avant sa retransmission à l'antenne, a expliqué France 2. Ce groupe a "réussi à prendre la place des techniciens présents et a introduit une bande vidéo, tout en enclenchant le dispositif de diffusion", a indiqué la chaîne dans son communiqué. "Dès que la régie finale de France 2 a vu ces images, elle a immédiatement stoppé la diffusion de l'émission qui a néanmoins pu reprendre son cours normal 25 secondes après l'incident", a ajouté la chaîne. La porte-parole a précisé que les manifestants ont alors "enlevé leur cassette" des installations de la régie mobile, installée dans "un car de diffusion". "On suppose qu'il s'agissait d'intermittents du spectacle", a-t-elle déclaré. France 2 a "immédiatement décidé de porter plainte contre X et diligenté une enquête en liaison avec l'équipe de production de l'émission, tout en renforçant le dispositif de sécurité mis en place autour des émissions de direct et des régies", selon le communiqué. Quatre panneaux de slogans ont été diffusés à l'écran pendant "On a tout essayé", dont la bande-son restait retransmise normalement. Le premier panneau réclamait l'"abrogation de la loi pour l'Egalité des chances (où figure le CPE, ndlr), du Contrat nouvelle embauche, de la convention UNEDIC d'assurance-chômage 2006 et du protocole 2003 sur l'intermittence, du projet de loi CESEDA sur l'immigration". Le deuxième panneau demandait l'"abrogation du gouvernement". Le troisième disait "rêve total, blocage total", tandis que le quatrième appelait à la "grève générale" et à un "blocage total". Située près du Moulin Rouge où est enregistré "On a tout essayé", la régie mobile de l'émission "assure chaque jour la diffusion" de ce programme (à l'antenne de 18H55 à 19H50 du lundi au samedi), a indiqué la chaîne.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
49,25 €
39,26 €
72,50 €
43,99 €
35,99 €
87,97 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public