Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Arianespace a signé un contrat avec le groupe japonais diversifié Mitsubishi Electric pour le lancement du satellite commercial de télécommunications nippon Superbird 7 au début 2008, a annoncé à Tokyo son directeur général, Jean-Yves Le Gall. Superbird 7, premier satellite commercial fabriqué par Mitsubishi Electric pour le compte de Space Communications Corporation (SCC), sera lancé depuis le Centre Spatial d'Arianespace en Guyane française au premier trimestre 2008, a précisé M. Le Gall lors d'une conférence de presse. Il s'agira du premier satellite commercial basé sur la plateforme DS2000 de Mitsubishi Electric lancé par une Ariane 5, selon Arianespace. Superbird 7 est destiné à remplacer l'actuel Superbird C en position géostationnaire à 144 degrés Est. Il sera doté de 28 transpondeurs en bande Ku (notamment utilisée pour la télévision). "Arianespace détient 72% des lancements de satellites commerciaux au Japon, ayant remporté à ce jour vingt-trois contrats sur trente-deux appels d'offres", s'est félicité M. Le Gall. La société européenne, qui commercialise et exploite les lancements des fusées Ariane, Soyouz et Vega, fête cette année ses vingt ans de présence au Japon. Le premier lancement d'un satellite japonais par une Ariane avait eu lieu en 1987. M. Le Gall s'est par ailleurs dit "impressionné" par les trois récents tirs consécutifs réussis du lanceur japonais H-2A de l'Agence d'Exploration spatiale nippone (JAXA) et de Mitsubishi Heavy Industries (MHI). La H-2A constitue un pilier du programme spatial nippon. "Le succès de la H-2A, qui a ainsi prouvé sa fiabilité, est une bonne nouvelle pour Arianespace car ce lanceur fait partie de notre famille, dans la mesure où il pourrait être appelé à prendre en charge un lancement en lieu et place d'Ariane en cas de besoin, dans le cadre de l'alliance Launch Service", a expliqué M. Le Gall. La "Launch Service Alliance" regroupe les trois lanceurs Arianespace, Boeing et MHI, dans le but d'assurer la faisabilité des tirs en temps et en heure, même en cas d'indisponibilité du lanceur choisi initialement par le client. Le directeur général d'Arianespace s'est dans le même temps dit confiant sur l'avenir d'Ariane au Japon, bien que l'Archipel espère faire de la H-2A un concurrent du lanceur européen, au moins sur le plan local. "Quand je regarde le passé, je suis optimiste pour l'avenir. Nous serons présents sur tous les appels d'offres commerciaux et nous réussirons", a-t-il assuré.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
78,93 €
44,99 €
77,45 €
29,00 €
93,85 €
23,87 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public