Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les astronautes de Discovery ont achevé hier soir l'inspection de la protection thermique du bord d'attaque de son aile gauche pour détecter d'éventuels dégâts provoqués par des impacts de micrométéorites, a indiqué la Nasa au centre de contrôle de Houston (sud). Cette inspection de l'aile gauche a failli ne pas avoir lieu, l'équipage ayant pris 45 minutes de retard sur son emploi du temps en raison d'un problème technique avec le bras robotisé de la Station spatiale (ISS) utilisé pour remettre le module de fret Leonardo dans la soute de l'orbiteur. La Nasa a indiqué au commandant de bord Steven Lindsey qu'il n'avait aucune obligation de procéder à cette inspection. "C'est très souhaitable de le faire mais aucunement obligatoire. Nous vous laissons donc prendre la décision", lui a dit Lee Archambault, un des responsables du centre de contrôle. "OK Houston! Nous allons commencer maintenant la procédure", effectuée avec une caméra et un scanner attachés à l'extrémité du bras robotisé de la navette, avait répondu le commandant Lindsey. Samedi, l'équipage inspectera la protection en carbone renforcé de l'aile droite et du nez de l'orbiteur après que la navette se sera désamarrée de l'ISS à 10H08 GMT. C'est la première fois que la Nasa procède à une telle inspection finale avant un retour sur Terre. Les risques d'impact catastrophique d'un micrométéorite sont estimés à un sur 221 et réduits à 1 sur 282 après une inspection, selon Tony Ceccacci, un des responsables de la mission.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
32,30 €
36,10 €
28,15 €
59,49 €
83,00 €
98,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative à la gestion du service de télévision, et de l'accès Internet WIFI destinés aux patients du Centre Hospitalier Robert Bisson.
» Voir l'avis de concession de service public