Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le chiffre d'affaires (gros hors taxe) des ventes de disques (singles, albums et vidéo musicale) en France a baissé de 11,3% au premier semestre 2006 par rapport à la même période de 2005, a annoncé le Syndicat national de l'édition phonographique (Snep). Cette chute des ventes physiques, qui représentent 95% du marché de la musique enregistrée, est "supérieure à celle qu'on pensait avoir", a reconnu le directeur général du Snep, Hervé Rony, lors d'une conférence de presse à Paris. "En même temps, on ne va pas à chaque nouvelle baisse du marché se désespérer, parce que cela semble être une tendance de fond, avec laquelle il faut que nous comptions", a ajouté M. Rony. Sur quatre ans, le marché audio a chuté de 42%, selon le Snep. Au premier semestre 2006 par rapport à la même période de 2005, la progression du marché numérique (téléphonie mobile et téléchargement, +78,8% ou +9 millions d'euros) est loin de compenser la perte réalisée sur le marché physique (-45 milions d'euros). Tous supports confondus, le marché de gros de la musique enregistrée est en repli de 8,8%, comme au 1er trimestre 2006. La baisse des ventes physiques se décompose en -8,7% pour les singles, -9,4% pour les albums et -25% pour la vidéo. Du point de vue des répertoires, la variété perd du terrain (-13% pour le répertoire francophone, -11% pour l'international), tandis que le chiffre d'affaire classique continue sa progression (+5%) et améliore encore sa part de marché, passée de 4,7% au premier semestre 2002 à 6,8% au premier semestre 2006.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public