Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Arnaud Lagardère estime que la presse traditionnelle "a peu d'avenir en l'état" alors qu'"on va vers la dématérialisation du support traditionnel", a indiqué le patron du groupe Lagardère dans une interview au Journal du Dimanche. "La presse quotidienne a dix ans devant elle. Les coûts de production deviendront intenables", ajoute le patron du groupe qui édite notamment le JDD. Evoquant les nouveaux médias, "notre adaptation ne consistera pas à faire une transposition systématique et mécanique sur internet de tous nos titres de presse. Ce serait une erreur", dit-il. "Notre plus restera la richesse des contenus", ajoute-t-il en affirmant qu'"on ne va pas subir la mutation des modes de consommation, on va jouer au contraire une partie de cette évolution". A propos des titres-phare du groupe (Paris-Match, Télé 7 Jours, JDD, etc )- "chacun devra trouver sa voie, dépasser le cadre de sa mission traditionnelle", dit-il en évoquant des hebdos qui "pourront être des vecteurs d'information quotidiens si l'info le réclame", via des éditions dans l'internet ou par le téléphone mobile. A propos de la nomination de Didier Quillot à la tête d'un pôle média élargi de son groupe, M. Lagardère indique que cette nomination "vise à faire évoluer notre stratégie, pour renouer avec des perspectives de croissance. S'il y a des économies à faire, nous en ferons. Mais nous avons plus besoin d'accélérer que de freiner", ajoute-t-il. A propos du départ d'Alain Genestar de Paris-Match, M. Lagardère estime que "c'est un fantasme qui a couru de dire qu'il était motivé par des raisons politiques ou de chasse aux sorcières. Je le nie totalement", dit-il.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public