Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

La journaliste Béatrice Schoenberg, épouse du ministre de la Cohésion sociale Jean-Louis Borloo, quittera la présentation des journaux du week-end de France 2 après son "20H00" du 25 février et reviendra à son poste après l'élection présidentielle, a annoncé la chaîne. "En plein accord avec la présidence de France Télévisions et la direction de France 2, Béatrice Schoenberg quittera de manière temporaire la présentation des journaux du week-end", a indiqué la chaîne dans un communiqué. "Ce congé de courte durée débutera après les journaux du dimanche 25 février 2007 et se terminera le week-end suivant le 2e tour de l'élection présidentielle prévue en mai 2007", a ajouté France 2. Pendant ce "congé", Mme Schoenberg "continuera à travailler au sein de la rédaction de France 2 et présentera une grande émission scientifique prévue en première partie de soirée", a annoncé la chaîne. A la fin août, Patrick de Carolis, PDG de France Télévisions, avait indiqué, dans une interview à l'hebdomadaire Télérama, que "Béatrice Schoenberg se mettrait en congé dès que la campagne débuterait", sans donner alors de date précise. Ces derniers jours, 65 députés UMP ont protesté contre cette décision, dénonçant un "délit d'opinion inacceptable". Ces députés doivent être reçus mardi par M. de Carolis. Lors d'une audition cette semaine devant les commissions des Affaires sociales et des Finances de l'Assemblée nationale, M. de Carolis avait affirmé que la décision sur ce congé avait été prise avec l'accord de Mme Schoenberg. Il avait indiqué que ce retrait serait de courte durée et qu'elle resterait au sein de la rédaction, expliquant qu'il s'agissait de la protéger, ainsi que l'ensemble de la rédaction, des attaques. La journaliste a épousé M. Borloo au cours de l'été 2005. Leur mariage avait été largement couvert par la presse et avait fait notamment la une de Paris-Match. Deux syndicats de France 2, la CGT et le SNJ, avaient interpellé en avril la direction de la chaîne sur la capacité de la présentatrice à "continuer à faire son métier en toute indépendance". Ils s'étaient attiré les foudres de deux autres syndicats, FO et CFTC, qui avaient renouvelé leur soutien à Mme Schoenberg en se déclarant "contre toute forme de discrimination et pour le respect de la vie privée de l'ensemble des salariés de France 2".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public