Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Les syndicats de journalistes de Radio France (CGT, CFDT, SJA-FO, SNJ, SNJ-CGT, SUD) ont maintenu pour mardi leur appel à un arrêt de travail de 24 heures dans les 41 stations du réseau France Bleu pour dénoncer la précarisation du personnel. Selon ce communiqué intersyndical, une rencontre avec la direction le 22 septembre "n'a servi à rien". L'appel à l'arrêt de travail est donc maintenu pour mardi, à partir de 00H00. Les syndicats dénoncent "l'application aveugle d'une grille d'économie", qui "crée des situations impossibles dans de nombreuses stations". Ils demandent que le plan d'économie ne dépasse pas 13,88% des budgets de piges et de journalistes en contrat à durée déterminée. Selon eux, des "ponctions" sont déjà validées dans le budget des piges affectées aux programmes du réseau de radios locales de Radio France. Elles atteignent régulièrement 35%, grimpent souvent à 50% et peuvent culminer à 50%. Selon l'intersyndicale, "la direction, qui cherche à opposer les petites et les grosses stations, parie tout simplement sur l'échec de la grève".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public