Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Tous les cinémas du nord-ouest du Pakistan doivent fermer durant le mois saint de Ramadan, a ordonné mardi le gouvernement de la Province-Frontière du Nord-Ouest (NWFP), dirigé depuis quatre ans par une coalition de partis islamistes. Cette mesure, inédite et qui affecte une dizaine de salles de la capitale provinciale Peshawar et une douzaine dans la province, a été prise comme "marque de respect" pour le mois de jeûne, ont expliqué les autorité s. "Le gouvernement se doit de protéger les valeurs religieuses dans la société et de répondre aux aspirations de la population à cet égard", a affirmé un communiqué citant un ministre provincial, Sirajul Haq. Le ministre a indiqué qu'en contrepartie, les exploitants de salles de cinéma seraient dispensés de taxes dans la province, frontalière de l'Afghanistan, durant un mois. "Nous avons reçu des notifications officielles nous ordonnant de rester fermer pendant le Ramadan", a confirmé à l'AFP Noor Muhammad, gérant du Shabistan Cinema House à Peshawar. Dirigé depuis les élections d'octobre 2002 par une coalition de six partis islamistes, le gouvernement de la NWFP adopte régulièrement des mesures contraignantes contre les distributeurs de musique, de vidéos ou les télévisions privées au nom de la préservation des moeurs et de la lutte contre "l'obscénité". Le mois de Ramadan a débuté lundi au Pakistan, mais dimanche dans la NWFP qui met traditionnellement un point d'honneur à débuter le mois saint un jour avant le reste du pays. Traditionnellement les cinémas ferment en NWFP durant quelques jours du mois de Moharram, au cours duquel est célébrée la fête chiite d'Achoura, et pour l'anniversaire du prophète Mahomet, célébré cette année en avril.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public