Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Canal+ diffuse ce soir à 22h20 un documentaire sur une popstar belge des années 70 aujourd'hui oubliée, Chris Conty, passionnant, extrêmement documenté et qui pourrait figurer au panthéon des "rockumentaires", à un détail près: Conty n'a jamais existé et l'émission n'est qu'un gigantesque canular. Chris Conty est né dans l'esprit de l'artiste belge Jean-Jacques Nyssen, qui présente depuis quelques années sur scène un spectacle "hommage" au chanteur. L'émission, intitulée "Que reste-t-il de Chris Conty?", retrace sa "carrière", commencée dans les années 60 avec la chanson "Triste à Saint-Tropez" et close en 1981 par sa disparition mystérieuse à Berlin en pleine époque post-punk. Souvent hilarant, le documentaire dépeint Conty comme une sorte de mélange de David Bowie, Lou Reed, Michel Polnareff, Christophe ou Alan Vega du groupe Suicide, écartelé entre la variété yé-yé et le rock d'avant-garde. Il inclut des interviews de vrais artistes, critiques rock ou icônes des années 70 (Nicola Sirkis d'Indochine, Zazie, Axel Bauer, Michel Fugain, Antoine de Caunes, Adamo, le footballeur Dominique Rocheteau...) qui, très sérieusement, saluent la prétendue influence de Conty sur la pop actuelle. Laurent Voulzy explique même que son tube "Rockollection" aurait dû s'ouvrir par les paroles: "Et Chris Conty chantait un truc qui m'colle encore au coeur et au corps". On peut également voir des images d'archives truquées d'émissions des années 70, qui montrent Conty expliquer à Danièle Gilbert pourquoi il a décidé de chanter nu avec son groupe, les Naked Singers, ou retracent son mariage raté par la faute d'une Cadillac rose. La confusion est constamment entretenue entre réalité et fiction. Il existe même des sites internet sur Conty. Outre l'émission, dont le DVD paraîtra le 9 octobre, un vrai album réunissant les faux "tubes" de Conty ("Rue des souvenirs", "Au chagrin", "Fleur de fer"...) sortira lundi sous le titre de "Tout recommence" (Emma Production/ULM). Enfin, La Cigale, à Paris, accueillera le 6 novembre le spectacle "Jean-Jacques Nyssen rend hommage à Chris Conty", rétrospective de la carrière de cette popstar insaisissable.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public