Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Les sites internet des journaux américains attirent un tiers de visiteurs de plus qu'il y a un an, selon une étude rendue publique par l'Association des journaux d'Amérique. Au cours du première semestre 2006, une moyenne de 55,5 millions de personnes ont consulté chaque mois le site internet d'un journal, soit 31% de plus que l'an dernier (42,4 millions) sur la même période, indique l'étude. En juillet, plus d'un internaute américain sur trois a consulté des sites internet de journaux. Ce chiffre (35%) est également en hausse par rapport à juillet 2005 (27%). Les sites internet des journaux ont ainsi permis d'augmenter le nombre total de lecteurs de 15% parmi les 25-34 ans et de 10% parmi les 18-24 ans, est-il souligné. Avec le développement de l'internet et des chaînes d'information continue, les journaux traditionnels font de gros efforts pour tenter de garder leur lectorat et de maintenir leurs revenus publicitaires. Randy Bennet, vice-président de l'Association des journaux d'Amérique, estime que les journaux vont encore développer leur offre de contenus pour attirer des groupes de lecteurs très variés et estime que ceux qui n'offrent pas un contenu original dans leur édition en ligne rencontreront des difficultés sur le long terme. "Offrir un seul produit, comme les journaux le faisaient traditionnellement, n'est plus une stratégie viable", a commenté M. Bennet. L'Association des journaux d'Amérique (The Newspaper Association of America) réunit plus de 2.000 journaux aux Etats-Unis et au Canada.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public