Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

L'animatrice Laurence Boccolini, présentatrice du jeu "Le maillon faible" et héroïne de "Mademoiselle Joubert" sur TF1, renoue avec l'écriture de scénario télé dans le deuxième épisode de cette série, avec l'ambition d'aborder des sujets de société sur le mode de la comédie. Dans cet épisode diffusé ce soir sur TF1 à 20h50, intitulé "Chagrin caché", Laurence Boccolini incarne une institutrice au grand coeur, Nathalie Joubert, qui élève son neveu adolescent Romain (Marvin Benhaïm) dans le logement de fonction de l'école communale de La Couarde, sur l'île de Ré. En 90 minutes, cet épisode raconte le drame familial d'une écolière, Charlotte (Louison Bergman), abandonnée avec son tout jeune frère, Clovis (Enzo Condom), par une mère souffrant "du baby blues" aux bons soins de Mlle Joubert. Après des débuts il y a vingt ans comme scénariste télé sous un pseudonyme, Laurence Boccolini dit avoir eu envie pour ce retour à l'écriture de traiter de sujets de société et "faire de la comédie avant tout". La dépression post-natale, sujet qu'elle a elle-même choisi, est "peu traitée en France et un petit peu tabou, parce que toutes les femmes sont programmées pour être pimpantes et éclatantes de joie au moment où elles prennent leur bébé dans les bras", dit-elle. La scénariste a voulu retoucher les personnages du scénario du premier épisode: "Je ne voulais pas que mon héroïne ait quelque chose en plus, mais qu'elle ait quelque chose en moins, qu'elle soit moins belle, moins mince, moins cool, moins contrôlée, moins patiente et moins glamour". L'actrice affirme être très différente de son personnage de Nathalie Joubert: "elle ne réfléchit pas, elle est impulsive et fait tout pour tout le monde, mais elle est très inconséquente et toujours très entourée". "Moi je réfléchis beaucoup, je suis sombre et j'aime être seule".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public