Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

La « Télévision mobile sans limite » d'Alcatel séduit plusieurs industriels. Après Sagem et Samsung, c'est au tour d'Archos d'annoncer sa participation au projet. Le fabricant français va développer, fin 2007 ou début 2008, des terminaux mobiles de poche pour recevoir les émissions télévisées diffusées à partir du système hybride satellite et terrestre d'Alcatel. Lorsque l'utilisateur sera à la campagne ou dans sa voiture, il recevra ses chaînes par satellite. En ville, la réception passera par les réseaux terrestres des opérateurs qui offrent une bonne qualité de service dans les bâtiments, endroits où le satellite montre ses limites. Le projet d'Alcatel s'appuie sur une norme en cours de développement, le DVB-SSP (pour Services satellites pour équipements portatifs), et sur la bande de fréquences S (2,2 GHz) qui devrait intervenir début 2009 avec la mise sur orbite du satellite W2A, aprés le lancement des émetteurs terrestres dés la fin 2007. Mais il y a une opposition féroce entre les opérateurs de télécoms d'une part et les chaînes de télévision d'autre part. Chacun revendique la gestion complète de ce nouveau média... En attendant, cet épineux dossier va revenir sur le devant de la scène puisque c'est l'un des objets du projet de loi relatif à la modernisation de la diffusion audiovisuelle et à la télévision du futur. Il devrait être examiné au Sénat les 20, 21 et 22 novembre. Ce projet de loi a pour objectif de créer le cadre juridique nécessaire à un basculement complet de l'analogique vers le numérique, au plus tard le 30 novembre 2011 (voir nos infos)
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public