Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

19/20 de France 3 a été fortement perturbé ce soir à la suite d'un mot d'ordre de grève des syndicats CFDT et SNJ et a été remplacé par un journal tout image. Les deux syndicats avaient maintenu pour vendredi le mot d'ordre de grève de 59 minutes, de 18H38 à 19H37, qui coïncide avec la diffusion des journaux nationaux et régionaux de la chaîne. Le mot d'ordre a été maintenu malgré la signature jeudi d'un protocole d'accord entre la direction et les deux syndicats CGT de l'entreprise, le SNRT-CGT (techniciens) et le SNJ-CGT (journalistes). Selon la CFDT, la CFTC, le SNJ, FO, la CGC et SUD, les avantages obtenus par la CGT, notamment une augmentation pérenne de 70 euros pour tous les salariés et l'ouverture d'une réunion sur la valeur du point d'indice, ne sont pas suffisantes. Ces syndicats continuent à demander une augmentation de 150 euros en points d'indice. Ils poursuivent la stratégie entamée le 13 novembre, avec des appels successifs à des grèves quotidiennes de 59 minutes, qui ont notamment pour effet de perturber les journaux nationaux et régionaux de fin de journée. Ces derniers ne peuvent être diffusés dans leur configuration habituelle. Le syndicat SUD a déposé un préavis de grève pour le 20 novembre de 18H15 à 19H14 et le syndicat CGC un préavis pour le 21, de 18H55 à 19H14.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public