Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le groupe audiovisuel français TF1 a accusé sur les neuf premiers mois de 2006 une baisse de son bénéfice net et de son résultat opérationnel courant, affectés par les coûts de diffusion de la Coupe du monde de football, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué. Le bénéfice net part du groupe (p/g) a diminué de 4,9% sur les neuf premiers mois de 2006, atteignant 172,3 millions d'euros contre 181,2 millions sur la même période de 2005, a indiqué TF1. Ce bénéfice intègre les résultats des "activités poursuivies" de TF1, ainsi que ceux de l'activité TPS "en cours de cession", a précisé le groupe. Hors le bouquet satellitaire TPS qui doit rejoindre le groupe Canal+ avant la fin de l'année 2006, le bénéfice net du groupe TF1 a chuté de 20,6% sur neuf mois, à 130,6 millions d'euros (contre 164,4 millions). Le résultat opérationnel courant du groupe TF1, hors TPS, a baissé de 20,1%, s'élevant à 194,5 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2006, contre 243,4 millions sur les mêmes mois de 2005. "Cette baisse s'explique principalement par le coût de la Coupe du monde de football (113,7 millions d'euros)", a expliqué TF1. Le chiffre d'affaires consolidé, hors TPS, a progressé de 5,8% sur les neuf premiers mois de 2006, à 1,885 milliard d'euros, a rappelé le groupe. "La plus-value résultant de l'apport de TPS au groupe Canal+ France sera intégrée dans les comptes consolidés au quatrième trimestre 2006", a indiqué TF1 dans son communiqué. Le groupe a également annoncé mardi qu'il prévoyait une hausse de 3,5% à 4% du chiffre d'affaires publicitaire de sa chaîne TF1 en 2006. Rappelant que "les agences médias prévoient une croissance de 3,5% à 4% du marché publicitaire TV en France" en 2006, le groupe estime que le chiffre d'affaires publicitaire de la chaîne TF1 devrait "évoluer dans les mêmes proportions", selon le communiqué. Sur les neuf premiers mois de 2006, le chiffre d'affaires publicitaire de cette chaîne avait augmenté de 3,8%, à 1,222 milliard d'euros. Le groupe table par ailleurs sur une croissance de "3% maximum" du coût de la grille des programmes de la chaîne TF1 en 2006, hors les frais occasionnés par la Coupe du monde de football, disputée du 9 juin au 9 juillet en Allemagne. Le groupe avait acquis les droits de diffusion des "24 meilleurs matches" sur la chaîne TF1. Y compris le Mondial, le coût de grille de la chaîne TF1 a augmenté de 17,7% au cours des neuf premiers mois de 2006, précise le groupe dans son rapport de gestion sur cette période. Pour 2007, année au cours de laquelle la chaîne TF1 diffusera la Coupe du monde de rugby organisée en France, le groupe prévoit une croissance des recettes publicitaires "liée à la croissance de l'économie", indique-t-il dans son rapport sur les neuf premiers mois de 2006. "De plus, TF1 devrait bénéficier de l'ouverture du marché publicitaire TV, dès le 1er janvier 2007, au secteur de la grande distribution, qui pourrait représenter un potentiel de chiffre d'affaires publicitaire additionnel de l'ordre de 100 millions d'euros pour TF1, selon les agences médias", souligne le groupe dans ce rapport. Le coût de la grille de la chaîne TF1 devrait connaître sur l'année 2007 une progression "de l'ordre de 2,5% à 3% (hors Coupe du monde de rugby)", ajoute le groupe. Fin août, le PDG du groupe TF1, Patrick Le Lay, avait déclaré prévoir une croissance du coût de grille "de 2,5% en 2007 hors Coupe du monde de rugby, sur la base comparable du coût 2006 sans Coupe du monde de football".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public