Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) va réviser, à partir de 2008, le régime dérogatoire dont bénéficie M6 en matière de quotas de diffusion d'oeuvres françaises et européennes. Le CSA va "engager une réflexion" à ce sujet en 2007 afin que la situation puisse éventuellement être révisée à partir de 2008, a indiqué à l'AFP un porte-parole du CSA, confirmant ainsi des informations parues dans Le Monde daté de jeudi. Les grandes chaînes généralistes doivent diffuser un quota d'oeuvres françaises et européennes au sein de la tranche horaire 18H00-23H00. Seule M6 bénéficie d'une dérogation puisque sa tranche horaire démarre à 17H00. Cette dérogation lui avait été accordée il y a quelques années en raison de son statut de chaîne "entrante" dans le paysage audiovisuel français. Mais M6 voit son audience régulièrement progresser. La chaîne monte en puissance dans les secteurs de l'information et du sport par exemple, et se place en concurrente directe de l'autre grande chaîne privée gratuite, TF1. Début novembre, trois responsables de TF1, dont le vice-président Etienne Mougeotte, avaient rencontré le président du CSA, Dominique Baudis, a confirmé le Conseil. Ils souhaitaient attirer l'attention du CSA sur le régime spécial dont bénéficie M6.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public