Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Les pouvoirs publics comptent soutenir activement le développement de la fibre optique dans le pays, considéré comme un objectif stratégique. Pour ce faire, la régulation se fera à l'avenir au niveau local. L'Hexagone est plutôt en avance sur ses voisins. Dans l'ADSL d'abord, avec plus de 11 millions d'abonnés, dont 600.000 à la télévision sur IP (Internet protocole). Dans la fibre optique ensuite, qui doit permettre aux abonnés d'accéder à Internet à des débits de 50 à 100 mégabits par seconde. Ce qui leur permettra de recevoir la télévision en haute définition et d'autres applications comme des jeux vidéo, la vidéo à la demande... Si très peu de foyers sont aujourd'hui raccordés, le groupe Iliad a tout de même annoncé en septembre un investissement d'un milliard d'euros dans cette technologie, prenant de court ses concurrents. France Télécom, lui, fait des tests et devrait se lancer dans peu de temps. Ce qui permet à François Loos d'afficher haut et fort son objectif: 4 millions de foyers français devront être connectés au très haut débit en 2012...
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public