Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

"L'émission Chanter la vie est maintenue. Il n'y a pas de remise en cause", a déclaré vendredi en fin de journée à l'AFP un porte-parole de France Télévisions. Pascal Sevran, 61 ans, anime le dimanche midi sur France 2 l'émission "Chanter la vie" depuis 2001, après avoir présenté "La chance aux chansons" pendant dix ans. Il a écrit plusieurs livres, certains sous forme de carnets de bord intimes. Ami de l'ancien président socialiste François Mitterrand, homosexuel déclaré, il se dit aujourd'hui proche du président de l'UMP et candidat à la présidence Nicolas Sarkozy. L'Association de la Presse Panafricaine (APPA), qui regroupe les journalistes d'origine africaine basés à Paris, a lancé une pétition sur l'internet affirmant simplement: "Pascal Sevran doit être sanctionné!" Le ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres, s'est dit "extrêmement choqué". "En tant que ministre et citoyen français, je trouve que les propos de Pascal Sevran sont scandaleux, inadmissibles et racistes (...). Au-delà du choquant, c'est passible de la loi", a dit le ministre. Pour le PS, Faouzi Lamdaoui, secrétaire national adjoint à l'Egalité et au Partenariat équitable, a dénoncé un "dérapage inadmissible" et "une véritable apologie du racisme et de l'eugénisme". Il demande lui aussi à Patrick de Carolis "de sanctionner sévèrement leur auteur, dont les déclarations réitérées ne sont pas compatibles avec sa participation au service public de l'audiovisuel". Devant cette vague de réactions, M. Sevran a publié un communiqué dans lequel il se défend de tout racisme et dénonce une "campagne honteuse" autour de ses propos, qu'il estime "manipulés". Il s'y réclame "de l'amitié d'hommes aussi irréprochables sur le plan du racisme que Jack Lang, Jacques Attali, Bertrand Delanoë ou Nicolas Sarkozy".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public