Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

La Nasa va essayer ce soir de lancer la navette spatiale Discovery mais le succès de cette seconde tentative reste suspendu à une météo toujours très incertaine. Jeudi soir la navette n'a pu partir en raison d'un plafond nuageux trop bas. Les dernières prévisions continuaient vendredi à anticiper seulement 30% de chances de conditions favorables au moment du lancement samedi à 20H47 (dimanche, 1H47 GMT), a indiqué une porte parole de la Nasa, Jessica Rye. Si un tir n'est pas possible samedi, la Nasa pourrait faire une autre tentative dimanche, qui présente 40% de probabilités de conditions favorables, selon les météorologues. La météo devrait continuer à s'améliorer au début de la semaine. Selon les procédures, la Nasa peut faire deux tentatives de tir en deux jours mais doit attendre 24 heures avant d'en faire une troisième pour des raisons techniques et permettre à l'équipage et aux équipes de préparation de souffler. Un lancement est en principe possible jusqu'au 26 décembre, après la Nasa devra attendre mi-janvier. La dernière séquence conduisant au lancement commence par la décision de remplir le réservoir externe de la navette avec environ deux millions de litres d'hydrogène et d'oxygène liquide. Si la météo est jugée acceptable, cette opération qui dure trois heures débutera à 15H00 GMT. L'équipage sera réveillé à 15H57 GMT. Un point météo est prévu à 21H17 GMT. Les sept astronautes enfileront leur combinaison spatiale et quitteront leurs quartiers du Centre Kennedy à 21H57 GMT pour se rendre au pas de tir distant d'une quinzaine de km où ils arriveront à 22H27 GMT. Ils commenceront alors à être installés à bord de l'orbiteur. La fermeture de l'écoutille est prévue à 23H42 GMT. Durant leur mission de 12 jours dont huit amarrés à la Station spatiale internationale (ISS), les astronautes, deux femmes et cinq hommes dont un Suédois, poursuivront la construction de la Station. Ils livreront et installeront un segment de deux tonnes pour étendre l'ossature de la Station et referont les branchements électriques de la portion américaine de l'ISS. Ils activeront aussi la double antenne solaire installée en septembre. Ces tâches très complexes nécessiteront trois sorties dans l'espace de près de 20 heures par deux équipes de deux astronautes.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public