Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le directeur de l'information de France 24 s'est engagé auprès du président de France Télévisions à "respecter" le droit d'auteur des journalistes du groupe public dont les images sont diffusées sur la nouvelle chaîne d'information, dans un courrier dont l'AFP a eu copie mardi. Le syndicat de journalistes SNJ-CGT, qui avait protesté la semaine dernière lors du lancement de France 24 contre le "viol" des droits d'auteurs des journalistes de France Télévisions, a jugé cet engagement "encore insuffisant". Dans un courrier daté du vendredi 8 décembre, deux jours après le lancement de la nouvelle chaîne, le directeur de l'information de France 24, Gérard Saint Paul, affirme à Patrick de Carolis qu'il "va de soi que nous respecterons le droit moral des journalistes quant à leur identité et personnalité d'auteurs de sujets, comme nous le dictent notre déontologie et notre corps commun de valeurs". "En tant que professionnel je m'y engage", écrit-il. Le responsable de France 24 "confirme" leur accord sur l'utilisation "dès à présent" des "images en provenance des chaînes du groupe France Télévisions", et sa "volonté de rédiger les contrats définitifs dans les deux mois". Le secrétaire général adjoint du SNJ-CGT Jean-François Téaldi y voit un "engagement à respecter nos droits d'auteurs, mais encore insuffisant", a-t-il déclaré à l'AFP. "On ne peut pas se contenter d'une déclaration d'intention, on voudrait en savoir plus, notamment sur l'aspect financier de l'accord mentionné", a ajouté le syndicaliste. Avant le lancement de France 24, le syndicat CFDT de France Télévisions avait fait déposer "un référé heure par heure" pour interdire "toutes fournitures de prestations" à France 24. De leur côté, les journalistes du Syndicat national des Journalistes (SNJ) de France 2, France 3 et RFO, trois chaînes du groupe France Télévisions, avaient menacé de ne pas coopérer avec France 24 tant que la question des droits d'auteurs n'était pas réglée.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public