Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Avec effroi, la comédienne Julie Gayet pénètre dans la vaste bibliothèque au décor fin de siècle du château de Nandy (Seine-et-Marne), en quête de l'énorme grimoire qui renferme le secret de "La légende des trois clefs", mini-série en tournage pour M6. "C'est l'histoire de trois enfants surdoués à qui il arrive des choses étranges", explique la comédienne, soucieuse de ne pas donner trop de détails sur cette histoire dont M6 veut garder secrets les rebondissements pour ménager mystère et suspens. Car les vrais héros de cette mini-série sont des acteurs en herbe, trois enfants de 13 ans: Damien (Paul Blaise), surdoué en mathématique, Juliette (Manon Gaurin), qui possède le don de parler toutes les langues, et Jimmy (Julien Crampon), qui a le talent de dessiner ce qui va arriver. Sur une table du château de Nandy, trois grosses clés ouvragées annoncent les ressorts de cette "légende" qui sera diffusée en trois épisodes de 90 minutes chacun, et dont le tournage s'achève mi-décembre. Le danger rôde. Des hommes armés traquent les enfants, qui finiront par découvrir un secret remontant à la nuit des temps. Pour donner du rythme, "un compte à rebours" de trois jours les menace. "C'est un film d'aventure, d'action à la Indiana Jones, avec de l'humour, une certaine dérision, du second degré", indique Julie Gayet, qui aime comparer son rôle dans "La légende des trois clefs" à celui de Kathleen Turner dans "A la poursuite du diamant vert". Quelques insectes sont d'ailleurs au programme de la "Légende", dont un cafard -dressé- qui escalade sa cuisse. Trois adultes encadrent les trois enfants. Comédienne des "Rois maudits" (France 2) et de "Rainbow Warrior" (Canal+), Julie Gayet joue le rôle de Béatrice, belle-mère de Damien. Thierry Neuvic, vu dans "Alerte à Paris" (TF1), incarne Mathieu, un policier "bougon" venu à la rescousse. Julie de Bona joue Vanessa, soeur de Jimmy. "La difficulté était de trouver trois enfants disponibles pendant trois mois. Et comme ils sont surdoués, il fallait qu'ils dégagent quelque chose. Nous avons trouvé tout de suite la petite Manon, qui avait déjà joué. Au dernier moment, nous avons trouvé Paul Blaise et Julien Crampon, qui n'avaient jamais joué de leur vie". "Ce film n'aurait pu exister, en raison de l'écriture qui a été très longue et très compliquée, s'il n'y avait pas eu dès le départ l'adhésion des trois acteurs adultes principaux", indique le réalisateur Patrick Dewolf, coscénariste de nombreux films avec Patrice Leconte. "Sur trois épisodes, vous avez l'occasion de creuser les personnages, de les faire évoluer", ajoute-t-il. Patrick Dewolf se souvient avec émotion des affiches des années 70, avec "des scènes d'action un peu partout, le couple qui s'enlace, les avions". "Ce film me fait penser à ça, en plus moderne", conclut-il.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public