Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

La chaîne France 3 s'est engagée à diffuser intégralement ce soir, dans l'émission "Ce soir au jamais" présentée par Frédéric Taddéï, un court-métrage de la réalisatrice Coline Serreau dénonçant les violences conjugales, diffusé tronqué le 14. Des extraits de ce documentaire avaient été diffusés le 14 décembre dans la même émission et la réalisatrice avait protesté contre les coupes décidées par France 3. Dans un communiqué commun, la Société civile des Auteurs Réalisateurs Producteurs (L'ARP) et la Société des Auteurs et Compositeurs dramatiques (SACD) s'étaient élevés "contre l'atteinte faite au droit moral de la réalisatrice". "Il est particulièrement choquant de constater qu'une chaîne publique généraliste, regardée par une large population, se refuse à informer explicitement le public sur l'un des aspects les plus scandaleux et les plus occultés de la réalité française", écrivaient L'ARP et la SACD. Dans sa réponse, France 3 fait valoir que le principe de "Ce soir au jamais" est "de privilégier les échanges entre invités sur le plateau". A ce titre, ajoute France 3, "le magazine ne diffuse ni reportage, ni oeuvres dans leur intégralité" et "s'appuie sur des illustrations ou des extraits pour alimenter le débat". France 3 rappelle que Frédéric Taddéï avait présenté ses excuses à Coline Serreau le 14 décembre et s'était engagé alors à diffuser son court-métrage dans son intégralité "à titre exceptionnel étant donné les enjeux du sujet traité".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public