Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le ministre de la Culture et de la Communication Renaud Donnedieu de Vabres et le président de Radio France Jean-Paul Cluzel ont signé un contrat d'objectifs et de moyens (COM) 2006-2009 prévoyant une progression annuelle moyenne de 3,5% du produit de la redevance affecté au groupe. La redevance affectée à Radio France (France Inter, France Info, France Bleu, France Culture, France Musique, Le Mouv' et FIP) devrait ainsi passer de 495,1 millions d'euros en 2006 à 548,2 MEUR en 2009. En matière de fonctionnement, la progression moyenne du produit de la redevance sera de 2,2%. Les recettes publicitaires devraient augmenter de 3% par an en moyenne, sans modification du volume horaire consacré à la publicité. Radio France s'engage en contrepartie à maintenir constants les effectifs de l'entreprise sur la durée du COM tout en essayant de réduire le nombre des CDD. Le COM prévoit une dotation spécifique d'investissement pour la réhabilitation de la Maison de la Radio, portée progressivement de 5,8 M EUR en 2006 à 22,3 M EUR à partir de 2009, soit un total de 143 M EUR pour la période. Les travaux en cours doivent se prolonger jusqu'en 2013. Le coût en investissements de cette réhabilitation, qui comprend notamment l'édification d'un grand auditorium, est évalué à 240,9 M EUR à prix courants (216,9 MEUR à prix constants 2005). Le COM prévoit de renforcer la complémentarité des sept chaînes de Radio France, de maintenir l'audience dans un paysage marqué par une érosion du média "radio", des commandes et la diffusion d'oeuvre de création originale. Jean-Paul Cluzel a souligné que l'ambition de Radio France était "de donner des repères aux citoyens" en matière d'information, de culture et de musique. Le contrat souligne la complémentarité des formations musicales de Radio France : Orchestre national de France, Orchestre Philharmonique, Choeur et Maîtrise. Il prévoit un renforcement des réseaux de diffusion FM de certaines chaînes. Enfin, Radio France poursuivra sa présence active sur Internet et jouera un rôle moteur dans le lancement de la radio en diffusion numérique (RNT). Le ministre de la Culture a souligné que ce COM était le premier signé par le gouvernement avec les groupes audiovisuels publics. Le prochain sera avec Arte, puis avec France Télévisions.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public