Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les réseaux de télévision américains auront gagné un milliard de dollars cette année grâce à la campagne électorale, soit deux fois plus qu'en 1996, selon un rapport publié jeudi par "Alliance for a better campaign", un groupe de surveillance des campagnes électorales. Les partis politiques auront en effet acheté plus de temps d'antenne pour la campagne que McDonald's pour ses publicités, déplorent les auteurs du rapport. "C'est au public qu'appartiennent les ondes, pas aux chaînes de télévision", a déclaré Walter Cronkite, ancien présentateur des actualités de CBS et co-président d'"Alliance for a better campaign". "Nous offrons des milliards de dollars à la télévision, nets d'impôt, en échange de la promesse qu'elle serve l'intérêt public. Qu'elle fasse du profit sur le dos de la démocratie ne devrait pas faire partie du marché", a-t-il ajouté. Il a ainsi demandé que les réseaux télévisés mettent gratuitement du temps d'antenne à la disposition du débat politique avant les élections, une mesure recommandée en 1998 par une commission consultative de la Maison Blanche. Aucun réseau national n'a accepté cette recommandation selon le rapport, qui déplore la faible télédiffusion des débats de fond pendant les élections primaires (durant lesquelles les partis choisissent leur candidat) entre janvier et juillet. En revanche pour la même période, les plus grandes chaînes locales ont touché 211,6 millions de dollars grâce aux publicités payées par les partis politiques, toujours selon le rapport.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public