Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

La première pierre du pas de tir pour les lanceurs russes Soyouz au centre spatial de Kourou, en Guyane française, sera posée en février prochain, a indiqué mardi le chef de l'Agence spatiale russe (Roskosmos) Anatoli Perminov. "Le développement de ce projet se déroule avec succès. En février 2007, nous avons l'intention de poser la première pierre (du pas de tir) à Kourou", a affirmé M. Perminov, lors d'une conférence de presse. "Le premier lancement du Soyouz depuis Kourou est prévu en 2009", a-t-il dit. La version adaptée du Soyouz qui sera lancée depuis Kourou, le Soyouz 2-1B, est équipé d'un nouveau moteur au kérosène et à l'oxygène pour le troisième étage et est plus puissant que son prédécesseur. "Le premier lancement du Soyouz 2-1B est prévu mercredi à 14H23 GMT depuis le cosmodrome de Baïkonour", au Kazakhstan, a indiqué à l'AFP le porte-parole de l'Agence spatiale russe, Igor Panarine. Soyouz 2-1B doit mettre en orbite le satellite français Corot ("COnvection, ROtation et Transits planétaires"), a précisé le porte-parole. Ce lancement initialement prévu le 21 décembre avait été reporté en raison d'un problème avec le dernier étage du lanceur appelé Fregat. La mission Corot sera la première tentative de détection à partir de l'espace de planètes situées hors du système solaire, ou exoplanètes. Elle permettra également d'étudier la structure interne des étoiles. Corot sera placé sur une orbite terrestre polaire à une altitude voisine de 850 km d'où il observera certaines parties du ciel sur une période totale de deux ans et demi.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public