Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

L'Union européenne de radio-télévision (UER) a mis au point la plus vaste opération de retransmission de son histoire à l'occasion des Jeux olympiques de Sydney pour permettre à toutes les télévisions publiques européennes de recevoir l'intégralité des épreuves. 160 techniciens sont mobilisés pour la circonstance afin d'envoyer 200 heures par jour de couverture des JO vers l'Europe par le biais de 32 canaux répartis sur cinq satellites, précise un communiqué de l'UER basée à Genève. L'UER prévoit de retransmettre 3.400 heures pendant les jeux de Sydney, entre le 15 septembre et le 1er octobre, contre 2.800 heures lors des JO à Barcelonne en 1992. Les images seront retransmises d'Australie vers Chypre, via le satellite AsiaSat 2. De là, elles seront dirigées sur le réseau permanent de l'eurovision, par l'intermédiaire du satellite W3 d'Eutelsat, les redistribuant sur 55 stations terrestres disséminées en Europe, dans les îles de l'Atlantique, en Afrique du nord, dans le Golfe (arabo-persique) et en Asie centrale. L'UER a acquis les droits exclusifs de radiodiffusion pour l'Europe des trois JO d'été et des deux JO d'hiver qui auront lieu entre 2000 et 2008, pour la somme globale de 1,4 milliard de dollars, dont 350 millions de dollars pour les seuls jeux de Sydney. Le magnat australien de la presse, Rupert Murdoch, avait proposé deux milliards de dollars au Comité international olympique pour obtenir l'exclusivité de ces retransmissions, ce que le CIO a finalement refusé. L'UER, fondée en 1950, est présente dans 50 pays européens. Elle est composée de 69 membres actifs dont toutes les télévisions publiques. Son département "Eurovision" est le plus grand fournisseur au monde de services de retansmissions internationales de télévision. Elles coordonne également les échanges quotidiens d'actualités. Outre une activité radio importante, dans le cadre d'"Euroradio", l'UER coproduit des émissions, est active dans la recherche, et apporte un soutien légal à tous les services publics de radiodifusion.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public