Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les avocats de la partie civile ont entamé lundi matin leurs plaidoiries au procès de Khalifa Bank, le plus grand scandale financier en Algérie, a-t-on appris auprès des avocats. Dans l'après-midi, le procureur de la République fera son réquisitoire avant de céder la place à la défense de la centaine d'accusés dans ce procès où le principal accusé, Rafik Khalifa, est en fuite, réfugié à Londres depuis 2003, selon les mêmes sourecs. Les accusés encourent au moins dix ans de détention et de fortes amendes. Outre Rafik Khalifa, neuf autres accusés relevant des mêmes chefs d'accusation seront jugés par contumace. Ils sont accusés notamment de constitution d'"association de malfaiteurs, vol qualifié, faux et usage de faux". M. Khalifa est sous le coup d'un mandat d'arrêt international délivré par l'Algérie. Son extradition éventuelle a été évoquée, le 4 février, lors d'un entretien à Alger entre l'ambassadeur de Grande-Bretagne Andrew Tesoriere et le ministre de la Justice Tayeb Belaïz. L'ex-golden boy algérien avait affirmé, le 2 février, dans un entretien à la télévision satellitaire arabe Al-Jazira, qu'il bénéficiait de l'asile politique en Grande-Bretagne et ne craignait pas d'être extradé. Le procès devrait prendre fin dans une dizaine de jours, selon un des avocats, Me Khaled Bourayou.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public