Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le premier opérateur privé mondial de satellites, SES, a continué à afficher de solides performances au premier trimestre, avec une hausse de 21% de son chiffre d'affaires, ainsi que de son bénéfice brut d'exploitation (EBITDA). De janvier à mars, son chiffre d'affaires a ainsi atteint 400 millions d'euros et son EBITDA 275 millions. Le groupe a en revanche accusé un recul de 17% de son bénéfice net part du groupe, qui s'est élevé à 97,7 millions contre 118,3 millions un an plus tôt. Mais ce recul s'explique principalement par des exceptionnels, avec au premier chef "la plus-value exceptionnelle de 15 millions d'euros réalisée en février 2006 sur la cession de SES Re" et en second lieu, "la moins-value exceptionnelle liée au satellite NSS-8 au premier trimestre 2007". Le 30 janvier, le lancement du satellite NSS-8 s'était soldé par un échec, avec l'explosion de la fusée sur son pas de tir. Dans son communiqué, le groupe confirme par ailleurs ses prévisions pour l'année, d'un chiffre d'affaires entre 1,568 et 1,608 milliard et d'un EBITDA compris entre 1,041-1,081 milliard.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public