Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les négociations entre représentants du Parlement, de la Commission et de la présidence allemande de l'UE butaient toujours jeudi et les Européens qui téléphonent avec leur portable à l'étranger risquent de devoir attendre après l'été pour voir baisser leurs factures. "Le vote n'aura pas lieu le 10 mai", a indiqué un porte-parole du Parlement européen, sans pouvoir donner de nouvelle date. Initialement, les eurodéputés devaient voter ce texte lors de leur session plénière le 10 mai à Bruxelles. Mais les négociations avec les Etats membres ayant de nouveau avorté jeudi matin, il est plus probable qu'ils voteront lors de leur session du 21 au 24 mai à Strasbourg. Selon une source européenne, un compromis a été mis jeudi sur la table par la présidence allemande. Mais ce n'est que mardi que les représentants des Etats membres devraient l'étudier, avant une nouvelle concertation avec le Parlement et la Commission le 15 mai. Conséquence de ce retard, le règlement ne devrait pas entrer en vigueur avant "la fin de l'été", selon le rapporteur du projet au Parlement, le conservateur autrichien Paul Rübig. Et ce alors que tous, parlementaires, présidence et Commission ambitionnaient de faire passer le texte avant la fin juin, afin que les vacanciers puissent profiter dès cet été de ces baisses de tarifs, qui pourraient aller jusqu'à 70%. Si les différentes parties ont déjà réglé de nombreux points litigieux, plusieurs questions restent en suspens. La plus épineuse est celle des tarifs maximum à imposer aux opérateurs de téléphonie mobile. Alors que les Etats membres proposent de plafonner le prix des appels passés à l'étranger à 60 centimes d'euro la minute et celui des appels reçus à 30 centimes, le Parlement bataille pour obtenir des plafonds beaucoup plus bas, de respectivement 40 et 15 centimes.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public