Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Deux employés d'une station de radio locale dans l'ouest de Bagdad ont été tués et deux techniciens blessés jeudi au cours d'une attaque perpétrée par des dizaines d'hommes armés, a-t-on appris vendredi auprès des services de sécurité. "Des dizaines d'hommes armés ont fait irruption à la station indépendante Radio Dijla (Tigre) jeudi, tuant deux employés et blessant deux techniciens", a indiqué une source de sécurité. Les assaillants ont tué l'employé chargé du groupe électrogène à l'extérieur du bâtiment et le gardien, avant de pénétrer dans les locaux et de tirer au hasard autour d'eux, selon cette source. Trois autres employés de la station ont réussi à échapper aux agresseurs en se cachant. En quittant les lieux, les assaillants ont tiré au lance-roquette, causant d'"importants dommages" au bâtiment et aux équipements. La retransmission des programmes a été interrompue. Située dans le quartier sunnite d'Al-Jamia, théâtre d'incidents fréquents avec des insurgés, Radio Dijla a déjà été attaquée plusieurs fois. Le journaliste Nabil Ibrahim al-Doulaimi avait notamment été tué en décembre 2006. De nombreux médias ont été la cible d'attaques en Irak depuis l'invasion américaine en mars 2003. Quelque 158 journalistes et professionnels des médias, en très grande majorité irakiens, ont été tués au cours des quatre dernières années à travers le pays, selon un bilan établi début avril par l'organisation Reporters sans frontières (RSF).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public