Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le PDG de la télévision publique roumaine (TVR) Tudor Giurgiu a présenté sa démission vendredi dernier, dénonçant des "pressions" à son encontre et affirmant "craindre pour l'indépendance" de cette institution. "Je crains de ne plus pouvoir garantir l'indépendance éditoriale de la TVR, qui risque de ne plus être capable de remplir sa mission", indique M. Giurgiu dans une lettre. Nommé à la tête de la TVR par le Parti national libéral (PNL, au pouvoir) du Premier ministre Calin Tariceanu en 2005, M. Giurgiu, 35 ans, se dit victime d'une "campagne de presse misérable, lancée par des groupes médias" contre lui. Il estime en outre que sa seule "faute" réside en son "souhait de changer à tout prix le visage de la TVR", une institution jadis critiquée pour son parti-pris en faveur des sociaux-démocrates, aujourd'hui dans l'opposition. M. Giurgiu a été accusé ces derniers temps de "mauvaise gestion" de la TVR, qui a accumulé des dettes importantes et a notamment perdu au profit d'une chaîne privée les droits de retransmission des matches du championnat national de football.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public