Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le directeur de la télévision d'Etat iranienne a annoncé que les programmes de fiction et de divertissement devront comporter des scènes de prière, sous peine de se voir interdire de diffusion."Cette année, les productions télévisées ne comportant pas de scènes de prière ne seront pas diffusées", a dit Ezatollah Zarghami, un conservateur nommé par le guide suprême l'ayatollah Ali Khamenei, cité par l'agence Ilna. M. Zarghami n'a pas précisé si cette directive s'appliquait aussi aux jeux télévisés, ou seulement aux films et productions dramatiques. "Les scènes de prière ne devraient pas être réservées aux personnages positifs et aux premiers rôles, aux personnes âgées et à celles qui se comportent bien", a-t-il ajouté, en prenant pour exemple une série iranienne dans laquelle un suspect de meurtre était montré en train de prier. D'après M. Zarghami, les programmes pour enfants doivent aussi s'efforcer d'enseigner le rituel de la prière musulmane
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public