Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Vincent Bolloré, propriétaire du yacht sur lequel le président élu Nicolas Sarkozy a passé deux jours de repos, contrôle notamment la Société française de Production (SFP), qui bénéficie de commandes publiques, rappellent les journalistes et techniciens CGT de France 3 (SNJ-CGT et SNRT-CGT) dans un communiqué. Relevant les propos de Nicolas Sarkozy, selon lequel Vincent Bolloré n'a pas de relations commerciales avec l'Etat, la CGT de France 3 souligne que le patron du groupe Bolloré a racheté, "au quinzième de sa valeur", la SFP, "ex-entreprise publique et actuel fleuron de son empire médiatique". Le syndicat s'indigne notamment que la SFP bénéficie de "commandes publiques obligatoires qui la font fonctionner au détriment de l'outil public de France 3 et de ses salariés". Il rappelle que le débat de l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal a été enregistré dans un des studios de la SFP.

Pour Bolloré, "il s'agit d'une simple participation minoritaire. Le groupe ne participe pas du tout à la gestion de la SFP, assurée par la famille Barry", a poursuivi le porte-parole. Selon des chiffres communiqués à l'AFP par la direction de la SFP, les commandes de l'audiovisuel public (France Télévisions) ont représenté en 2006 environ un quart des recettes de la société, celles de TF1 23% et celles de Canal+ 16%.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public