Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le WiFi s'inscrit depuis 2002 dans le cadre expérimental des moyens de communication définis par l'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes). Mais dans un communiqué publié le 11 mai 2007, l'Arcep annonce la levée de la mention « expérimentale » appliquée aux réseaux WiFi commerciaux. Conséquence ? Les réseaux WiFi accessibles par tous (réseaux dits plein air) et proposés par des sociétés commerciales vont être taxés. Ainsi, les 210 opérateurs WiFi de l'Hexagone pourraient être taxés au titre de l'exploitation des réseaux de communications électroniques. Prélevée directement sur le chiffre d'affaires des fournisseurs d'accès WiFi plein air, cette taxe ne concernera que les sociétés qui réalisent un chiffre d'affaires supérieur à un million d'euros par an via cette exploitation commerciale du WiFi. A l'heure actuelle, la France compterait 37 000 points d'accès (hotspot) dont 3600 sont liés à a des opérateurs commerciaux qui offrent un accès WiFi moyennant finances. Les 20 000 points d'accès proposés via des routeurs WiFi ou des « boxes des FAI » ne devraient toutefois pas être concernés par cette nouvelle taxe.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public