Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Richard Branson, PDG de l'opérateur de téléphonie mobile britannique Virgin Mobile, juge insuffisant le nouveau dispositif de "portabilité" qui entre en vigueur en France, qui permettra de changer d'opérateur en dix jours tout en gardant son numéro de téléphone. "Nous ne sommes pas complètement satisfaits", même si cette réforme est "un grand pas dans la bonne direction et une excellente nouvelle pour les consommateurs", juge-t-il dans un entretien à paraître dans le Journal du Dimanche. "Le délai de dix jours est encore trop long. Au Royaume-Uni et dans d'autres pays, vous pouvez changer d'opérateur du jour au lendemain. Je ne vois pas pourquoi les consommateurs français ne bénéficieraient pas de la même liberté", poursuit-il. Virgin Mobile compte "près de 500.000 clients" en France, quatorze mois après son lancement sur le marché, selon M. Branson qui n'exclut pas d'atteindre "plus vite que prévu" l'objectif d'"avoir un million de clients en trois ans". Orange et Bouygues Telecom avaient annoncé vendredi la réduction à 10 jours de leurs délais de résiliation dans le cadre du nouveau système de "portabilité". Seuls SFR et certains opérateurs "virtuels" comme Tele2 Mobile, Neuf Mobile et Debitel avaient jusque-là décidé de raccourcir ce délai à 10 jours. Virgin Mobile, également un opérateur "virtuel", le proposait déjà. Les opérateurs "virtuels" n'ont pas de réseau, mais constituent une offre propre en s'appuyant sur les infrastructures d'un opérateur en place.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public