Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a annoncé dans un communiqué avoir mis en demeure l'opérateur satellitaire Eutelsat de ne plus diffuser à l'avenir la chaîne irakienne Al-Zawra, susceptible d'inciter selon lui "à la haine ou à la violence". Eutelsat a précisé à l'AFP avoir déjà cessé la diffusion de la chaîne Al-Zawra "début avril". En application de la loi du 30 septembre 1986, le CSA indique avoir mis en demeure Eutelsat de cesser "à l'avenir" de diffuser le service de télévision Al-Zawra, "dont les programmes ne respectent ni la dignité de la personne humaine, ni l'interdiction d'inciter à la haine ou à la violence pour des raisons de nationalité". La décision a été publiée au Journal officiel du 20 mai. Eutelsat avait informé le CSA le 16 mars qu'elle diffusait Al-Zawra, avant d'en cesser la diffusion.. Les programmes de cette chaîne sont "essentiellement constitués par la diffusion en boucle d'images d'attentats perpétrés contre les forces américaines en Irak et leurs alliés", explique le CSA. "Le service diffuse également des images de propagande montrant l'entraînement de groupes paramilitaires sur fond d'appel à la guerre et d'apologie de crimes", ajoute-t-il. Soutenant ouvertement la guérilla sunnite irakienne, dont elle diffuse régulièrement des images des attaques, Al-Zawra a été interdite par les autorités irakiennes en novembre 2006. Les autorités du Caire ont ordonné en février l'interruption de sa diffusion en Egypte, où elle était relayée par l'opérateur satellitaire NileSat.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public